Le bout du monde - 7 -

Publié le par Anthony

A sa sortie du train, Simon fût déçu. Il avait imaginé la Bretagne sous un crachin appuyé, le ciel gris, l'horizon bouchée par une brume mystérieuse. Au lieu de cela, un grand soleil lui piquait les yeux. Il sortit de la gare, rêveur quant à l'ironie de la réalité. Dehors, un chauffeur en bras de chemise attendait assis sur le capot de son taxi. Le rendez vous chez le notaire devait avoir lieu dans deux heures. Il demanda au chauffeur de le conduire à un hôtel sur le port. On était début mars, il n'avait pas reservé. 

La rade était grise. Le beton avait dévoré les vieux pontons de bois. Dans ses rêves les ports étaient plus pittoresques. Les bateaux de pêches n'étaient pas encore rentrés, mais il reconnu un morutier accosté. Avec ses trois mâts et 70 pieds de longueur il avait une fière allure. Un musée local pensa Simon. Le chauffeur n'en avait aucune îdée, c'était pas vieux selon lui. Il prit une chambre à l'hôtel des pêcheurs, y déposa sa valise et remonta en voiture.  

Il n'avait jamais mis les pieds dans un cabinet notarial, mais le notaire et son mobilier étaient conforme à ce qu'il en attendait, sobre, austère, propre. On lui adressa des condoléances de rigueur et le fît asseoir pour attendre un certain Le Nerrant. Il n'était donc pas seul légataire. Le vieil homme ne tarda pas. Malgré son âge il dégageait beaucoup d'énergie, il serra fermement la main que lui tendait Simon. Il avait des traits burinés, la peau était noircie par le large, épaisse comme celle d'un cachalot. Il avait été taillé vulgairement par son créateur, sans finesse, sans fioritures. Taillé pour la tempête et le commandement. Son regard filtrait à peine derrière de véritables écoutilles. Pourtant, ses yeux brillaient intensément. Le notaire les présenta et commença sa lecture.

A la fin de l'énoncé du testament, Simon flottait dans un autre monde. La pièce tournait, il avait secoué la tête, déglutit, mais c'est la tape du marin qui le ramena. "Ca va p'tit gars ?" Simon sourit, désormais il était riche, mais ça irai.

Publié dans Le bout du monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Charles 08/06/2009 21:16

Je suis en train de tout relire rapide depuis le 3, j'avais un peu oublié déjà! Je me répète un peu, mais c'est vraiment agréable à lire!

Charles 16/04/2009 15:44

Tu sais tu écris vraiment très bien et le lecteur est vraiment bien dans l'histoire maintenant, on a envie de savoir la suite! Donc continues :)