La taupe lunaire

Publié le par Anthony

Taupe lunaire, boule de poils noire et aveugle.

Un jour pile et l'autre face.

Un jour au soleil et l'autre dans la nuit.

Doux romantique, le museau en l'air à scruter les étoiles.

Triste cynique, la tête dans l'sac à creuser profond.

Perdu dans les galeries labyrintiques de ces émotions, elle fouille, toujours plus profond. 

Dans les entrailles de sa planète elle perd le nord. Pôles inversés, pas facile de s'y retrouver.

Sur son monde souffle le chaud et le froid. Parfois une tempête bouscule les habitudes.

Les vents se font séismes. Dans la confusion la petite boule ressortira au hasard.

Dans une gare, en partance pour ailleurs.

Dans un phare, campée sur son rocher.

Dans le brouillard, engluée, à l'aveugle.

La taupe lunaire joue sa vie aux dés. Un jour pair et l'autre impair. Qu'elle gagne ou qu'elle perde, elle relancera, elle n'a pas le choix.

Elle creusera, les yeux bandés. Entre deux eaux. Entre chiens et loups. Elle creusera des galeries qui relient l'obscur à la lumière.  

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alice 25/03/2009 21:29

Hé ! Je l'aime bien ta taupe. Mais elle n'a pas l'air d'avoir une vie facile.

Anthony 26/03/2009 09:25


Elle s'en accomode ^^. C'est resistant ces petites bêtes là !


Fille de l'eau 02/03/2009 00:40

C'est tout sauf caca boudin en tout cas en ce qui concerne le monde de demoizelle taupe !
Je continue donc de lire et ça m'a l'air agréable, pourvu que ça dure...

Amitiés

Anthony 02/03/2009 13:39


merci ^^


Charles 25/02/2009 23:19

Encore un texte sympa, cette fois-ci en illustré! Le dessin est de toi aussi??

Anthony 26/02/2009 10:18



Non les dessins sont de A2 toute seule. C'est d'ailleur l'auteur de toutes les illustrations présentes sur mon blog. Je t'invite à jeter un coup d'oeil sur sa page en lien ;)